Maroc: Ziyech et Mazraoui, “une histoire finie” pour le sélectionneur Halilhodzic

Maroc: Ziyech et Mazraoui, “une histoire finie” pour le sélectionneur Halilhodzic

“Le joueur qui refuse de s’entraîner, qui refuse de jouer, qui simule les blessures, pour moi c’est une histoire finie”, a déclaré Halilhodzic, interrogé sur une chaîne de télévision croate, Nova TV, pour savoir s’il serait prêt à convoquer les deux joueurs pour la coupe du monde 2022.

Le sélectionneur du Maroc Vahid Halilhodzic a affirmé que sa décision de ne plus convoquer les deux stars Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui, était pour lui “une histoire finie”.

“Le joueur qui refuse de s’entraîner, qui refuse de jouer, qui simule les blessures, pour moi c’est une histoire finie”, a déclaré Halilhodzic, interrogé sur une chaîne de télévision croate, Nova TV, pour savoir s’il serait prêt à convoquer les deux joueurs pour la coupe du monde 2022.

Le milieu de terrain de Chelsea Hakim Ziyech et le défenseur de l’Ajax Amsterdam Noussair Mazraoui n’ont pas été convoqués par le sélectionneur franco-bosnien pour les matches du barrage des qualifications pour la Coupe du Monde contre la République démocratique du Congo disputés fin mars.

Cette déclaration d’Halilhodzic intervient une semaine après celle du président de la Fédération marocaine de football, Fouzi Lekjaa, qui a assuré que les portes de la sélection restaient “ouvertes à tous les joueurs marocains, quels que soient les différends”.

Mais pour Halilhodzic, “l’équipe nationale est quelque chose de sacré”, elle “n’appartient pas aux joueurs mais à ce peuple tout entier”.

“Lorsque quelqu’un se comporte ainsi, pour moi cette histoire est finie et je ne veux plus en parler. J’ai pris une telle décision. Le fait que quelqu’un pense différemment, c’est son affaire”, a-t-il tranché.

Ziyech, 29 ans, a annoncé début février qu’il prenait sa retraite internationale à la suite de ses problèmes avec Halilhodzic.

Interrogé sur son avenir à la tête de la sélection marocaine, Halilhodzic, limogé par la Côte d’Ivoire en 2010 et le Japon en 2018 après les avoir qualifiés pour la Coupe du monde, dit être “serein”.

Au Mondial du Qatar (21 novembre-18 décembre), le Maroc affrontera la Belgique, la Croatie et le Canada, dans le groupe F, selon le tirage au sort effectué le 1er avril, au Palais des congrès de Doha.

Le 1er juin prochain, la sélection marocaine rencontrera son homologue des Etats Unis à Cincinnati (Etat de l’Ohio), en match de préparation du Mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 3 =