L’Union africaine condamne fermement les attaques israéliennes dans la bande de Gaza et la mosquée Al-Aqsa

L’Union africaine condamne fermement les attaques israéliennes dans la bande de Gaza et la mosquée Al-Aqsa

L’armée israélienne a pris d’assaut vendredi la mosquée Al-Aqsa et blessé des dizaines de palestiniens qui y accomplissaient leur prière.

L’Union africaine a condamné fermement les bombardements dans la bande de Gaza et les violentes attaques dans la mosquée Al-Aqsa, commises par les forces d’occupation israéliennes, contre des fidèles palestiniens pendant le mois sacré du Ramadan.


Dans une message publié jeudi sur son compte twitter, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, “a condamné fermement les bombardements dans la bande de Gaza et les violentes attaques dans la mosquée Al-Aqsa commises par les forces de sécurité israéliennes contre des fidèles palestiniens pendant le mois sacré du Ramadan ».

Le Président de la Commission de l’UA a réaffirmé que les actes de l’armée israélienne, y compris la poursuite des expulsions forcées et illégales de Palestiniens de leurs domiciles à Al Qods-Est, constituent une violation flagrante du droit international et aggravent encore plus les tensions dans la région, entravant les efforts visant à trouver une solution juste et durable.

Le Président de la Commission a réitéré le soutien indéfectible de l’Union africaine au peuple palestinien dans sa quête légitime d’un Etat indépendant et souverain avec Al Qods-Est comme capitale et a appelé à des efforts internationaux renouvelés pour trouver une solution juste et durable fondée sur l’existence de deux Etats, Israël et la Palestine.

L’armée israélienne a pris d’assaut vendredi la mosquée Al-Aqsa et blessé des dizaines de palestiniens qui y accomplissaient leur prière.

Après les prières du vendredi, un drone a largué des gaz lacrymogènes sur les foules rassemblées sur l’esplanade.

Le service médical du Croissant-Rouge palestinien a déclaré qu’au moins 31 Palestiniens avaient été blessés, dont 14 transportés à l’hôpital.

Cette année, le Ramadan a coïncidé avec la Pâque juive d’une semaine et les principales fêtes chrétiennes, avec des dizaines de milliers de personnes des trois confessions affluant vers la vieille ville d’Al Qods après la levée de la plupart des restrictions sur les coronavirus.

Al Qods se trouve à Jérusalem-Est, qu’Israël a occupée avec la Cisjordanie et Gaza lors de la guerre de 1967. Israël a annexé Jérusalem-Est dans un mouvement non reconnu internationalement et considère la ville entière comme sa capitale.

Les Palestiniens cherchent un État indépendant dans les trois territoires et considèrent Jérusalem-Est comme leur capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 4 =