L’inflation atteint un niveau record de 7,5 % dans les pays utilisant l’euro

L’inflation atteint un niveau record de 7,5 % dans les pays utilisant l’euro

L’inflation annuelle a atteint 7,5% en avril, le plus haut depuis le début des statistiques en 1997 et le sixième record consécutif, dépassant l’ancien record de 7,4% de mars, a rapporté vendredi l’agence de statistiques de l’Union européenne Eurostat.

L’inflation a atteint un nouveau record pour les 19 pays qui utilisent l’euro alors que la flambée des prix du carburant stimulée par la guerre en Ukraine ajoute de nouvelles charges aux finances des ménages et pèse sur le ralentissement de la reprise économique constatée après la chute des cas de COVID-19.

L’inflation annuelle a atteint 7,5% en avril, le plus haut depuis le début des statistiques en 1997 et le sixième record consécutif, dépassant l’ancien record de 7,4% de mars, a rapporté vendredi l’agence de statistiques de l’Union européenne Eurostat.

Les prix de l’énergie ont bondi de 38% à cause de la gurre en Ukraine, affectant les 343 millions d’habitants de la zone euro.

Les craintes que la guerre n’entraîne une interruption des approvisionnements en pétrole ou en gaz de la Russie, le plus grand exportateur mondial de pétrole, ont poussé les prix du pétrole et du gaz naturel à la hausse. Cela s’ajoute au rebond de la demande mondiale dans un contexte de reprise après le ralentissement de la pandémie et à une approche prudente de l’augmentation de la production du cartel pétrolier de l’OPEP et des pays alliés, dont la Russie.

La forte inflation se répercute sur la politique et l’économie, alors que les gouvernements promulguent un soutien en espèces aux ménages durement touchés.

En Allemagne, l’Allemagne a supprimé les frais de soutien aux énergies renouvelables sur les factures d’électricité, ce qui permet à une famille de quatre personnes d’économiser environ 300 euros (317 $) par an.

Le syndicat industriel allemand IG Metall propose une augmentation annuelle de 8,2 % pour les sidérurgistes du pays qui entreprennent des négociations salariales.

La croissance dans les 19 pays membres de l’UE qui utilisent l’euro a ralenti à 0,2% au cours des trois premiers mois de l’année. Le chiffre du premier trimestre était en baisse par rapport à 0,3% au cours des trois derniers mois de 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 16 =