Le Royaume-Uni va envoyer tous les migrants clandestins au Rwanda

Le Royaume-Uni va envoyer tous les migrants clandestins au Rwanda

« A partir d’aujourd’hui, toute personne entrant illégalement au Royaume-Uni ainsi que celles qui sont arrivées illégalement depuis le 1er janvier pourront désormais être transférées au Rwanda », a annoncé le premier ministre britannique, Boris Johnson.

Le Royaume-Uni a annoncé, jeudi, avoir décidé d’envoyer au Rwanda des demandeurs d’asile arrivés illégalement sur son sol, espérant ainsi dissuader les traversées clandestines de la Manche.

« A partir d’aujourd’hui, toute personne entrant illégalement au Royaume-Uni ainsi que celles qui sont arrivées illégalement depuis le 1er janvier pourront désormais être transférées au Rwanda », a annoncé le premier ministre britannique, Boris Johnson.

Le Rwanda pourra accueillir « des dizaines de milliers de personnes dans les années à venir », a ajouté le dirigeant conservateur dans un discours dans le Kent (sud-est de l’Angleterre), décrivant ce pays d’Afrique de l’Est comme l’un des « plus sûrs du monde, mondialement reconnu pour son bilan d’accueil et d’intégration des migrants ».

« Ceux qui essaient de couper la file d’attente ou d’abuser de notre système n’auront pas de voie automatique pour s’installer dans notre pays mais seront renvoyés de manière rapide et humaine dans un pays tiers sûr ou leur pays d’origine », a-t-il affirmé.

En vertu de l’accord annoncé jeudi, Londres financera dans un premier temps le dispositif à hauteur de 144 millions d’euros. Le gouvernement rwandais a précisé qu’il proposerait la possibilité « de s’installer de manière permanente au Rwanda” à ces personnes si elles le souhaitent ».

Les migrants de toutes origines arrivant au Royaume-Uni ne seront plus hébergés dans des hôtels, mais dans des centres d’accueil, à l’image de ceux qui existent en Grèce, avec un premier centre « ouvrant bientôt », a précisé M. Johnson.

Le gouvernement britannique affirme que le plan découragera les gens de faire des tentatives dangereuses pour traverser la Manche et mettra les gangs de passeurs en faillite.

Plusieurs politiciens et organisations de réfugiés ont condamné cette décision comme inhumaine, irréalisable et un gaspillage d’argent public, et les Nations Unies ont déclaré qu’elle soulevait “un certain nombre de préoccupations en matière de droits de l’homme”.

L’opposition a accusé Boris Johnson d’avoir utilisé la politique de gros titres pour détourner l’attention de ses problèmes politiques.

Johnson résiste aux appels à démissionner après avoir été condamné à une amende par la police cette semaine pour avoir assisté à des fêtes dans son bureau en 2020 qui a enfreint les règles de verrouillage des coronavirus.

Le gouvernement britannique a déclaré vendredi qu’il prévoyait de commencer à mettre les demandeurs d’asile sur des vols aller simple vers le Rwanda d’ici quelques semaines.


combien touche un demandeur d’asile en angleterre
pourquoi les migrants veulent aller en angleterre demande d’asile en angleterre droit d’asile en angleterre crise migratoire angleterre accord du touquet crise migratoire calais dénoncer les accords du touquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 4 =