Le Maroc lance des visas électroniques pour les étrangers à compter du 10 juillet 2022

Le Maroc lance des visas électroniques pour les étrangers à compter du 10 juillet 2022

Trois catégories sont concernées par le e-visa, à savoir une liste évolutive de pays éligibles aux visas électroniques comportant, dans un premier temps, Israël et Thaïlande. Elle connaitra ensuite l’intégration progressive de plusieurs autres pays, précise un communiqué du ministère.

Les visas électroniques vers le Maroc seront lancés pour certains pays émetteurs clés à compter du 10 juillet 2022, a annoncé, jeudi, le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire.

Trois catégories sont concernées par le e-visa, à savoir une liste évolutive de pays éligibles aux visas électroniques comportant, dans un premier temps, Israël et Thaïlande. Elle connaitra ensuite l’intégration progressive de plusieurs autres pays, précise un communiqué du ministère.

Il s’agit également des détenteurs de carte de séjour de pays sans visa comme l’Espace Schengen, Suisse, Canada, Angleterre… et des détenteurs de visas Schengen ou Visa américain, indique le ministère.

Grâce au lancement des visas électroniques, les touristes étrangers à destination du Maroc pourront accomplir l’ensemble de leur démarche en ligne et recevoir, ainsi, leur visa par courrier électronique, fait savoir le communiqué.

“Nous attendions depuis longtemps ce catalyseur qui nous ouvrira l’accès à davantage de marchés émetteurs”, se réjouit la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, Fatim-Zahra Ammor, citée par le communiqué, notant que le visa est un critère déterminant dans le choix d’une destination.

“A travers les visas électroniques, le Maroc devient plus compétitif dans la scène internationale” a souligné Mme Ammor, qui a saisi cette occasion pour remercier le Ministère des Affaires Etrangères pour cette réalisation record qui figurait parmi les principales sollicitations de la profession.

Cette action vient renforcer celles déjà entreprises par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire à travers ses organismes de tutelle, en matière de promotion de la destination Maroc, de multiplication des liaisons aériennes et de diversification de l’offre touristique.

L’objectif étant de créer une expérience touristique positive et mémorable et ce de la demande de visa jusqu’au séjour touristique, relève le communiqué.

Les mesures incitatives en faveur d’un tourisme international prospère se multiplient. Après la levée de l’obligation du test PCR, c’est au tour du lancement des visas électroniques pour certains pays émetteurs clés, ajoute la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 30 =